Pour une gestion Sérieuse de Mauléon

Malgré une baisse drastique des dotations de l’Etat et des départements aux com- munes depuis 2015 (soit un manque de 300 000 € de recettes annuelles en ce qui concerne Mauléon), nous avons contenu la fiscalité et elle est même de moindre niveau que la moyenne des villes centre de notre taille.

Le taux du foncier bâti, qui s’applique au patrimoine immobilier de chacun, est même gelé depuis 5 ans. La gestion de la commune est ainsi faite de manière très sérieuse, sous l’égide permanent de l’Etat qui contrôle chacune des décisions du Conseil Municipal.

Autre indicateur de sérieux, notre endettement est stabilisé depuis 12 ans. Il n’a pas bougé depuis notre arrivée en 2008 et ceci malgré un nombre de projets réalisés très important.

A noter aussi la décision prise par les élus de ne percevoir que 2/3 de l’indemnité de mandat dictée par la loi, ceci pour épargner les finances communales. Une des conséquences de cette baisse des dotations a cependant été le décalage du projet de rénovation de la place de la gare, dont le plan de financement est difficile à boucler. La gestion sérieuse c’est aussi la bonne relation existante entre élus et agents communaux.

Et le rythme trimestriel des « réunions sociales » permet d’échanger sur toutes les questions qui se posent.

Notre activité continuelle de recherche de financement, vrai travail de l’ombre se poursuivra. Ainsi, nous poursuivrons les projets de modernisation de notre cité, en ménageant la fiscalité de nos concitoyens.

Nous poursuivrons aussi l’accompagnement aux forces vives de l’économie : industrie, agriculture, commerce, tourisme. Ceci restera au centre de nos préoccupations à travers la formation et l’investissement dans une plateforme technologique au Lycée du Pays de Soule en lien avec la Communauté d’Agglomération ou même un projet de Technopôle autour du sujet agriculture et élevage qui sera un investissement majeur pour notre vallée. 

Le dispositif Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée sera étudié en partenariat avec Mauléon 79 qui est pionnier français dans la démarche. Les chômeurs de Longue Durée (plus de 12 mois au chômage) trouveront là une opportunité pour retrouver l’estime de soi à laquelle a droit chacun et chacune.

Ce projet dit « à but d’emploi » est d’abord économique, il est aussi une ambition sociale d’intégration et de développement.

Un exemple de notre gestion sérieuse :  Nous avons mobilisé 6 financeurs différents pour subventionner à hauteur de 75% la création du terrain de foot synthétique que nous lançons ! C’est un bon exemple de notre capacité à mobiliser autour de nos projets communaux.

Malgré une baisse drastique des dotations de l’Etat et des départements aux com-
munes depuis 2015 (soit un manque de 300 000 € de recettes annuelles en ce qui concerne Mauléon), nous avons contenu la fiscalité et elle est même de moindre niveau que la moyenne des villes centre de notre taille.

Le taux du foncier bâti, qui s’applique au patrimoine immobilier de chacun, est même gelé depuis 5 ans. La gestion de la commune est ainsi faite de manière très sérieuse, sous l’égide permanent de l’Etat qui contrôle chacune des décisions du Conseil Municipal.

Autre indicateur de sérieux, notre endettement est stabilisé depuis 12 ans. Il n’a pas bougé depuis notre arrivée en 2008 et ceci malgré un nombre de projets réalisés très important.

A noter aussi la décision prise par les élus de ne percevoir que 2/3 de l’indemnité de mandat dictée par la loi, ceci pour épargner les finances communales.
Une des conséquences de cette baisse des dotations a cependant été le décalage du projet de rénovation de la place de la gare, dont le plan de financement est difficile à boucler.
La gestion sérieuse c’est aussi la bonne relation existante entre élus et agents communaux.

Et le rythme trimestriel des « réunions sociales » permet d’échanger sur toutes les questions qui se posent.

Notre activité continuelle de recherche de financement, vrai travail de l’ombre se poursuivra. Ainsi, nous poursuivrons les projets de modernisation de notre cité, en ménageant la fiscalité de nos concitoyens.

Nous poursuivrons aussi l’accompagnement aux forces vives de l’économie : industrie, agriculture, commerce, tourisme. Ceci restera au centre de nos préoccupations à travers la formation et l’investissement dans une plateforme technologique au Lycée du Pays de Soule en lien avec la Communauté d’Agglomération ou même un projet de Technopôle autour du sujet agriculture et élevage qui sera un investissement majeur pour notre vallée. 

Le dispositif Territoire Zéro Chômeurs de Longue Durée sera étudié en partenariat avec Mauléon 79 qui est pionnier français dans la démarche. Les chômeurs de Longue Durée (plus de 12 mois au chômage) trouveront là une opportunité pour retrouver l’estime de soi à laquelle a droit chacun et chacune.

Ce projet dit « à but d’emploi » est d’abord économique, il est aussi une ambition sociale d’intégration et de développement.

Un exemple de notre gestion sérieuse :  Nous avons mobilisé 6 financeurs différents pour subventionner à hauteur de 75% la création du terrain de foot synthétique que nous lançons ! C’est un bon exemple de notre capacité à mobiliser autour de nos projets communaux.