Tout ça pour ça !!!!

Les comptes 2020 de la commune validés par le conseil municipal avec un bel excédent.

Le conseil municipal de Mauléon du 09 Avril a approuvé les comptes 2020 de la commune, dernière année de la gestion d’Agir Ensemble.

Avec 457 000 € d’excédent, auxquels on rajoutera les 300 000 € d’excédents laissés en réserve, nous arrivons à 757 000 € d’excédent global.

Ces 457 000 € de l’année auraient pu être meilleurs si Libarrenx, ce projet lancé par nos prédécesseurs et que nous avons assumé sans bruit, et si l’augmentation de l’indemnité des élus au pouvoir à partir de juillet dernier, ne pesaient pas sur cette année 2020.

Cet excédent de 457 000 € représente une capacité de remboursement de la dette communale de 8.5 années ce qui est un ratio de gestion confortable pour une commune qui a investi lourdement sur les 12 années passées et qui a encore investi 650 000 € en 2020 (Voirie, Rue Pasteur, verrière du Jaï-Alaï, aménagement Gambetta/PMU, rénovation des bâtiments communaux etc…).

Et 2020, c’est la seconde année consécutive où la dette de la commune a baissé sous notre gestion, puisque 459 000 € de capital ont été remboursés et seulement 350 000 € empruntés cette année.

En arrivant, la nouvelle équipe au pouvoir a déclaré urgente la réalisation du terrain synthétique pour l’hiver 2020/2021. De ce fait, elle a emprunté 200 000 € en supplément de notre budget dès septembre, en dégradant le ratio d’endettement.

Et il est bien logique que la perceptrice réponde à M. le maire que, pour 2020, rajouter un investissement de 900 000 € pour le terrain synthétique, aux 650 000 € de travaux déjà réalisés, mettrait la commune sous tension financière. Mais ceci n’est plus de notre gestion.

Tant de bruit pour cela donc : 12 mois d’opprobre, de calomnies, de diffamation même, à dire sur tous les tons et partout que la commune de Mauléon est en grande difficulté financière etc… alors que les comptes sont bons et surtout que la Préfecture, qui avait compris notre stratégie d’investissement de bourg centre d’un territoire en perte de population, ne nous a jamais rien écrit ou signifié concernant notre gestion financière.

Les comptes d’une commune évoluent suivant divers paramètres et ne sont pas linéaires. Le plus important à retenir est que nos comptes étaient sous maîtrise au service d’un projet de moyen terme : Investir sur la durée pour dynamiser la commune et inverser la courbe démographique, plutôt que de rester dans le confort d’une gestion comptable de court terme.

La courbe démographique s’est inversée et les comptes sont bons. C’est l’héritage dynamique que nous laissons aux Mauléonais. Nous reparlerons bientôt de la SEM Agerria dont le fiasco annoncé à grand bruit se dégonfle complètement avec une proposition locale de continuation qui est sur le bureau de M. le Maire depuis 2 mois.

Agir en semble pour Mauléon.

Laisser un commentaire